Les Resto Yam

Après deux ans de non réalisation de l'action des Resto¨Pô, action à laquelle nous avons participé de 2006 à 2008, nous avions envie de renouer avec une action envers un public d'adulte très demandeur. Nous avons donc élaboré avec Souleymane, fondateur de l’école Pass Yam, une nouvelle action inspirée de l’action des Resto Pô : Les Resto Yam (restaurant du savoir).

Cette opération va permettre d’aider des femmes d’un secteur défavorisé de Ouaga, à apprendre à lire, écrire, compter et gérer. Mais aussi d’avoir un repas par jour assuré, pour elle et leur famille, pendant toute la période de l’opération. Période pendant laquelle il est encore plus difficile qu’à l’habitude au Burkina Faso, pour les plus démunis, de pouvoir se nourrir tous les jours.

Comme vous l’aurez compris, nous réalisons cette opération en collaboration avec l’école Pass Yam qui mettra à disposition les locaux de l’école et gèrera la coordination de l’action.

Bilan des trois premières éditions :

Au mois de septembre 2013, nous avons clôturé, la troisième session des resto-Yam (restaurant du savoir). Il nous a donc paru opportun de faire le point sur cette action qui nous tient particulièrement à cœur, puisque nous en sommes les initiateurs et maîtres d’œuvre avec le fondateur de l'Ecole Pass Yam.

 

1ère année :

40 participantes, 2 abandons en cours d’année(ce qui est remarquable compte tenu des difficultés). 11 redoublantes qui ont suivi avec succès une session de rattrapage début 2012, ce qui leur a permis de faire partie de la 2ème session.

2ème année :

Ce sont donc 38 femmes qui ont pris part à la seconde année ou 2 nouveaux abandons ont été à déplorer, ainsi que 8 redoublements.

Mais grosse source de satisfaction, 4 des bénéficiaires, sont devenues, en faisant une formation complémentaire, formatrices à leur tour. C'est une vraie victoire pour nous comme pour elles.

3ème année :

Du 03/06 au 10/09/13, 25 candidates ont travaillé à renforcer leurs connaissances en lecture, écriture, calcul et petite nouveauté, en initiation Français. Accompagnées de la formatrice et des équipes de supervision habilitées à procéder aux certifications officielles, 19 d'entre elles, ont été déclarées admises à l’issue du test final.

 

Au niveau financier, notre participation est en moyenne de 2500€ par édition, cela comprend le salaire de la formatrice, les vivres distribuées à la fin de chaque session, les frais de secrétariat.... Nous fournissons également les bancs et les tables qui servent ensuite à meubler la classe de la nouvelle promotion d’élèves de l’école Pass Yam.

 

Un micro crédit de 500€ a été octroyé à l’issue de la 2ème année pour créer une coopérative avec l'ensemble des femmes. Le premier bilan est positif puisque le bénéfice retiré a permis à certaines de se lancer dans des activités qu’elles ne pouvaient envisager faute de moyens.

En 2015, nous avons renforcé le programme de micro crédit en envoyant une nouvelle enveloppe afin d'augmenter le nombre de bénéficiaire pouvant prétendre au micro crédit.

 

Comme vous le voyez ces Resto Yam ont un réel impact positif sur la vie de ces femmes et donc de leurs familles. Si bien que les candidatures spontanées se font nombreuses.

Et c'est ainsi qu'en 2014 nous avons reconduit l'action avec un nouveau groupe de bénéficiaire et ce pour 3 nouvelles années (2014 à 2016).

Sur les 30 bénéficiaires qui ont intégré la première année en 2014, pratiquement 65% ont passé les 3 années avec succès en sortant diplômé, 19 sortants diplômés en 2016 venant renforcer ainsi celles de la première promotion.

Les bénéficiaires peuvent aussi profiter désormais d'un micro crédit de part notre action Bangr Nooma, pour créer une petite activité.

A noter que pour les différentes années, nous avons acheté les tables et les bancs qui servent au cours des Resto Yam et qui ensuite permettent d'équiper une nouvelle classe de l'école Pass Yam. C'est un budget global d'environ 2500€ sur 5 ans.

 

Pour information, le taux d’alphabétisation au Burkina n’est que de 22% et seulement 15% pour les femmes

 alors qu’au niveau mondial le taux d’alphabétisation est de 83%.

 

Resto Yam les élèves

Resto Yam le professeurPour plus de photos cliquez sur le lien :

 Album photos 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×